Lien vers la Contre-culture en PDF

Lien vers les Donneuses d'eau en PDF

Cliquez ici pour un URBEX 2015 en PDF

 

Cliquez ici pour La Loire en PDF

 

Cliquez ici pour les Ruines de Passy en PDF

 

Cliquez ici pour Bienvenue en Nièvre

 

Cliquez ici pour Saint-Honoré-les-Bains

 

Lien vers Marc VERAT les Peintures en PDF

 

Quelques études sur Nevers et La Charité

Lien vers Je suis la Nièvre en PDF

Dossiers sur la Nièvre en PDF

Marc Verat - textes réunis en PDF

Marc VERAT Itinéraire en PDF

RETOUR - INDEX


Un point de vue critique

La domination économique et culturelle des États-Unis ne reconnaît et ne promeut qu'une forme unique de création reposant sur un maillage étendu de réseaux, quelquefois d'ailleurs soutenus par des États comme en France.
L'art contemporain part du postulat communément entretenu que celui-ci fait partie du domaine de l'Art, ce qui manifestement n'est pas le cas. L'art contemporain reste un spectacle des plus marginal qui intéresse peu ou même pas du tout. Mais pour quelques rares personnes qui possèdent de l’argent à profusion, et qui en conséquence ont déjà tout, y compris les médias, cette forme d'art peut toujours représenter un moyen de se distinguer, de soigner sa vanité.
Souvenons-nous de la « tulipomanie », ce nom donné au soudain engouement pour les tulipes dans le nord des Provinces-Unies, au milieu du XVIIème siècle, qui entraîna l'augmentation démesurée puis l'effondrement des cours de l’oignon de tulipe. Qu'en reste-t-il aujourd'hui ?
Plus près de nous et pour évoquer la peinture académique ; celle-ci connut une mise à l'écart d'au moins un siècle, les œuvre ont été décrochées des cimaises des musées, mais comme là il restait une trace tangible, de surcroît populaire, alors elles ont été raccrochées.
Pour l'art contemporain, sans public, qui repose sur l'immatériel concept et l'éphémère au détriment de la peinture, on peut assurément penser, à plus ou moins long terme, qu'il n'en restera rien ou presque.

Marc Verat - textes réunis en PDF

SIR LAWRENCE ALMA-TADEMA - LES FEMMES D'AMPHISSA - 1887,