Marc VERAT

    L’ART CONTEMPORAIN ET SES INSTITUTIONS
    - ou le paradoxe et l'arbitraire -

    Jusqu'alors, avec les différents médias, écrits, radio et télé-diffusés, le destinataire était essentiellement passif, se contentant de choisir et de recevoir sa source d'information, sans autre participation possible.
    Aujourd'hui, par l'intermédiaire de l'Internet, ce même destinataire a désormais l'opportunité de devenir un acteur actif :
    En exprimant son point de vue - En traitant l'information - En la rediffusant. Alors, profitons-en !

     mise à jour : février 2009

     



    Marc VERAT

    L’ART ACADEMIQUE

    Dans les encyclopédies d'art et jusqu'après l'ouverture du Musée d'Orsay, les chapitres réservés à la peinture académique se trouvent étrangement sous-représentés ou même carrément absents.
    Leurs auteurs, lorsqu'ils parlent de la seconde moitié du XIXème siècle, ne considèrent que l'art romantique et réaliste, Manet et les impressionnistes et un peu le symbolisme.
    Ceux qui hier et de leur vivant ont été reconnus et adulés, c'est-à-dire les peintres académiques et "pompiers", ont purement et simplement été rayés des cadres de l'histoire de l'art.

     mise à jour : janvier 2011

     



Cliquez ici pour un synopsis en PDF

Marc-Verat@wanadoo.fr