SPHERES ET SYMBOLES  (1979)

 

Surface fermée dont tous les points sont à la même distance d'un point intérieur nommé centre
et dont les sections planes forment des cercles (dixit Larousse).
Cliquez sur les peintures.

 

La sphère, bulle de savon ludique ou ballon de baudruche innocent, flotte et s'élève dans les airs.
Comme lourd volume de pierre ou de métal, elle devient projectile menaçant et dangereux. 

 

 

La sphère opaque et sombre se transforme en boulet châtiment, qu'on attache aux pieds des condamnés.
Au contraire, lorsqu'elle revêt la transparence de la boule de cristal, elle permet de lire l'avenir, de donner espoir ou crainte.

 

 

La sphère peut être un objet de jeux et d'enjeux, comme la boule de neige, d'ivoire ou de cuir. Mais celle-ci représente aussi l'étendue du pouvoir, du savoir... Ne dit-on pas les hautes sphères de la politique, de la finance ?

 

 

Elle s'apparente encore à un champ d'action spécifique en opposition à la position commune et vulgaire.
Quant à la sphère céleste, celle de l'esprit et du mystère, elle s'ouvre sur l'espace infini du cosmos et sur les croyances de toutes sortes.

 

Pour finir, comment ne pas évoquer aussi, à l'ère de l'Internet, la sphère d'activité que désigne le complément terminal désormais si courant et tellement à la mode « point com ».

 

La technique
Il s'agit toujours de peinture à l'huile sur toile tendue sur châssis ou marouflée sur carton pour les petits formats.
Seules, trois couleurs plus le blanc, forment la base de toute l'harmonie. L'aspect général est lisse, sans touche apparente et sans rupture dans les modelés ou dégradés.
La manière et la matière s'effacent ainsi au profit d'un concept en rupture avec l'art contemporain, et au profit d'une image plus ou moins chargée de sens.

 

Les sphères, bien souvent en lévitation, apparaissent dès le départ et constituent un des éléments essentiels du décor.

 

 

DETAIL / CLOSE UP 

Cliquez sur les peintures

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Marc-Verat@wanadoo.fr