Les expositions à thème

 

 

      La Porte du Croux  

    9 mars - 6 avril 1996
     

La référence n'est plus un tableau de maître, mais un monument significatif de Nevers.

 

 

    Au-delà de Velasquez

    18 janvier - 9 février 1997

Michel Philippart a convié une vingtaine de peintres ainsi que quelques élèves du lycée Alain Colas à réaliser une oeuvre inspirée des Ménines de Vélasquez. Sujet difficile et souvent traité par d'illustres artistes. Comme pour l'atelier de Vermeer en 1995, chacun tentera de concilier  son propre  style avec la reconnaissance du tableau choisi pour 1997.

 

 

 The twenty Marilyn, 13 mars - 4 avril 1998

Marilyn - Le sex-symbol de Hollywood reste un bon produit de consommation. Entre la poupée Barbie, la bouillote qui promet "Emmène-moi au lit et je te tiendrai chaud" et les rééditions de ses films par la 20 th Century Fox, le chiffre d'affaires annuel réalisé sur son image est proche du milliard de francs.

Andy - Pour ne pas être en reste, le chantre du Pop-Art, avec une collection de 700 tableaux, 9 000 dessins et 66 000 photos, a lui aussi légué un bel héritage.

Certains prétendent que le Pop de "Pop-Art" vient de populaire, mais en vérité, il tient davantage du pop de pop corn.

 

 

Exposition Art et Bande dessinée du 6 au 27 mars 1999
Artiste retenu : Roy LICHTENSTEIN

 

 

Chaque année, la Galerie du Puits du Bourg organise une exposition centrée sur une oeuvre d'artiste reconnue.
Après Vermeer, Velázquez, Warhol.chacun tentera d'adapter son style dans l'esprit de l'artiste retenu pour 1999 : Roy Lichtenstein.
« J'adore la BD, non seulement parce que comme tous les jeunes de cette génération j'ai vécu ce phénomène culturel mais parce qu'elle représente un impact plastique remarquable, aussi je n'ai fait que transposer sur le tableau une technique de média. »

                                                                                                            Journal Arts

« Trois cent vingt-quatre planches forment un impressionnant patchwork de bandes dessinées. Un grand panneau dont toutes ces planches assemblées évoquent les tableaux de Lichtenstein, qui était coutumier des toiles grand format. Le travail pictural d'une centaine d'élèves du Lycée l'Espérance a repris la démarche de ce pionnier du Pop-art. Si les sujets de Lichtenstein étaient issus de la BD et des cartoon américains, la plupart de ceux choisis par les lycéens empruntent au patrimoine franco-belge. »

                                                                                                            Centre-France


Galerie du Puits du Bourg, album photos 

 

Marc-Verat@wanadoo.fr